Enfin ! C’est le retour du printemps, le vrai ! Et c’est le moment de s’intéresser au jardinage et à l’agriculture en milieu urbain. Comme l’a si bien dépeint le film Demain (qui a dépassé le million d’entrées en France en fin de semaine !), les initiatives de ce genre essaiment un peu partout.

L’un des mouvements les plus connus (et pourtant encore trop peu du grand public), c’est l’expérience un peu folle des Incroyables comestibles à Todmorden en Angleterre, un projet qui consiste à se réapproprier l’espace urbain en utilisant les petits recoins non utilisés et les terrains en friche pour planter légumes, fruitiers et aromates qui sont ensuite mis à disposition de qui veut. Une super chouette manière de resserrer les liens et de rendre un peu plus fertiles les espaces verts, désespérément laissés à l’abandon. Le mouvement prend tellement bien qu’il est repris un peu partout, en France aussi. Vous pourrez retrouver le groupe le plus proche de chez vous sur leur site ou bien en créer un !

Mais en France aussi, on commence à se bouger le popotin pour mettre en place de belles initiatives. Le plus grand malheur de votre vie, c’est de ne pas avoir de jardin ? Avez-vous déjà essayé de trouver un jardin partagé près de chez vous ou regardé si quelqu’un proposait d’exploiter un bout de son terrain sur le site www.pretersonjardin.com ?

En attendant, voici quelques projets et initiatives qui nous plaisent beaucoup !

liseret

Paris

La mairie de Paris, par exemple, conduit un gros projet de végétalisation de la ville. Vous vous souvenez de l’opération Des graines à tous les étages en mars dernier ? Eh bien cela en fait partie ! Bon, par contre, il fallait être vifs. Deux jours après le début des hostilités, on a fait trois mairies pour tenter de récupérer un pauvre sachet de graines… et il n’y avait plus rien !

La distribution de graines gratuites à Paris, pire que le Black Friday…

Vous avez toujours voulu semer des petite fleufleurs au pied d’un arbre près de chez vous ? Vous pouvez également remplir un permis de végétaliser la ville, qui vous vous sera délivré pour une durée de trois ans, renouvelable tacitement. Tous les détails ici !

liseret

Dans le 16e arrondissement, Folies d’humus propose deux points de collecte pour que les habitants puissent y apporter leurs déchets organiques. Ces derniers sont ensuite transformés en compost et épandus sur des sites expérimentaux pour qu’on puisse y observer les différents bienfaits du compost. Plus d’informations sur le projet et les différents points de collecte juste ici.

liseret

Vous avez peut-être déjà aperçu ces drôles de poteaux joliment agrémentés de verdure ? C’est une initiative de Paule Kingleur que vous pouvez rejoindre sur Paris label. La prochaine fabrication de jardinière aura lieu ce samedi 14 mai dans le 11e arrondissement.

liseret

Paris/Nogent-sur-Marne

Voici l’un de nos projets chouchous, installé à Nogent-sur-Marne. V’île Fertile, c’est une ferme urbaine participative, bourrée d’humour, dont l’objectif est de revaloriser les déchets organiques, d’éduquer aux problématiques de l’alimentation et de l’écologie… et de produire des fruits et légumes ! Et pourquoi un tel projet ? Leurs arguments parlent d’eux-mêmes, voyez plutôt :

Autonomie alimentaire de Paris = 3 jours
Marchés alimentaires français = 380 000T de bio déchets par an
87% des enfants ne savent pas ce qu’est une betterave
1 boîte de tomate boulette = 32 000km
1 écolier sur 5 est en surpoids
30% des denrées alimentaires produites mondialement sont jetées
Chaque seconde, 26m2 de terres agricoles françaises disparaissent
1 parisien = 180kg de déchets organiques incinérés par an

Convaincus qu’il y a un petit problème quelque part…? Faites donc un petit tour sur leur site !

liseret

Bordeaux

L’idée de creuser des trous dans le bitume vous a toujours parue alléchante ?

Malheureusement vous ne disposez pas de marteau-piqueur et la pratique est un peu illégale. Cela dit, la ville de Bordeaux va peut-être répondre favorablement à votre demande de végétalisation de la ville (vous pouvez également faire la demande d’un certain nombre de fleurs mises gratuitement mises à disposition par la ville). Proposez votre projet et, s’il est validé, vous serez peut-être l’heureux responsable d’une fosse de plantation.

liseret

Lille

Verdissons nos murs, c’est le nom des opérations à Lille. Le système est à peu près similaire à celui que vous pouvez trouver à Bordeaux. Si votre projet est viable, vous n’aurez plus qu’à trouver de jolies plantes et de beaux aromates. Retrouvez plus d’informations ici.

liseret

Nantes

La Tricyclerie, on adore ! C’est une initiative rigolote, sportive et positive de collecte de compost à vélo ! On peut pas faire plus green, si ? Elle a commencé quand Coline, qui apportait son compost chez ses parents à vélo, s’est retrouvée à prendre également les épluchures de tous ses copains… Comme quoi, on voudrait tous pouvoir composter ! Plus d’infos par ici.

liseret

Nantes et le compost, c’est une grande histoire d’amour. Ce composteur collectif, fermé en semaine, recueille les déchets de 45 familles tous les samedis. Plutôt pas mal, non ? Mais le mieux, c’est que cette structure, en plus de fournir 60kg de compost par famille, a contribué à renouer du lien social, puisque les utilisateurs ont désormais créé un apéro des voisins. Plus d’infos par ici !

liseret

Sur les ondes

Saviez-vous que Radio Nova consacre une émission par mois au jardinage en milieu urbain ? La dernière édition date de dimanche 8 mai et s’est tenue à la REcyclerie. Vous pouvez écouter les podcasts ici.

liseret

Et nous, les copains, qu’est-ce qu’on peut faire alors ? Pas de panique, on arrive à la rescousse avec plusieurs mobilisations très très green. On commence en beauté avec une jolie campagne de green tags qui aura lieu le dimanche 12 juin. Comment ça, vous ne savez pas ce que c’est…? Suivez le guide ! Vous saurez enfin de quoi il s’agit et en plus on vous apprend à les faire ! 😉

Cliquez ici :

Opération Green Tag ! La ville est à nous #Reenchantonslaville

Partagez cet article !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest